• 0 comments
  • fév 13, 2016

"Mais que font les sciences humaines ?!"

Les sciences humaines et sociales sont de plus en plus sollicitées par les communautés scientifiques et techniques, et l’hydrologie urbaine n’échappe pas à la règle. Devant une complexité qui parfois échappe (oh ces humains qui résistent au changement, ah ces élus et ces usagers…), elles sont souvent interpellées pour aider à comprendre, à montrer, à changer ou à "remettre en ordre". Dans le même temps, on se demande bien ce qu’elles « fabriquent », dans tous les sens du terme, en prenant leurs temps, en se posant mille questions, en s’affirmant parfois là où on ne les attend pas. Cette rubrique est tout à la fois chronique spontanée, essai pédagogique, tentative de créer des ponts entre disciplines, mais aussi désir de raconter et formuler, chemin faisant, ce que tentent de construire les sciences humaines dans les univers techniques, et comment le monde de l’eau peut en bénéficier.

Tribune : Le "monde libre" de l'hydrologie urbaine a besoin de réflexivité ! (Par Emilie Rioust et Mathilde Soyer)